Évaluation du risque Radon

Le gaz radioactif radon : un enjeu de la santé publique

En France, le code du travail et le code de la santé publique prévoient une obligation d’évaluation du radon pour les lieux ouverts au public ou des travailleurs (ERP et ERT).

Pour tous les établissements installés en rez de chaussée ou en sous sol, quelle que soit la zone radon définie par l’IRSN, l’évaluation du Radon passe par une opération de mesurage, et l’obligation d’effectuer des mesures correctives dès lors que le seuil de concentration du radon est dépassé.
Le mesurage concerne les lieux accessibles par des salariés ou des entreprises extérieures.

Pour réduire significativement la concentration en radon dans les pièces, vous pouvez :

  • améliorer le renouvellement de l’air intérieur pour éliminer le radon présent dans le bâtiment (par une ventilation mécanique adaptée par exemple)
  • renforcer l’étanchéité entre le sol et le bâtiment et ainsi limiter l’entrée du radon dans les pièces affectées (pose d’une isolation entre les niveaux par exemple).

Dans le cadre du contrat d’abonnement radioprotection Synthèse Réglementaire, le Bureau de la PCR propose une évaluation du risque radon.

→ En savoir plus