Consuel, vérification initiale, périodique, avec compte-rendu Q18

Quelles sont les vérifications auxquelles vous êtes soumis ?

Face aux multiples exigences telles que le Consuel, les vérifications initiales et périodiques, sans oublier le rapport Q18, les obligations s’accumulent, et il devient facile de se laisser déborder.

Nos experts vous accompagnent dans la compréhension de ces vérifications obligatoires, afin de garantir la sécurité de vos collaborateurs et du public.

Vérifier régulièrement vos installations électriques est essentiel pour s’assurer de leur conformité réglementaire. En cas d’absence de contrôles, de nombreux risques peuvent impacter votre activité.

Vérifications des installations électriques, obligatoires en entreprise

Vous êtes chef d’établissement employant du personnel et/ou accueillant du public (ERT ou ERP) ?

Bureau de contrôle électrique

Selon la réglementation, il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de vos installations électriques. Ces vérifications réglementaires doivent être effectuées par un bureau de contrôle électrique accrédité par le COFRAC.

Quel que soit votre secteur d’activité, le Bureau de la PCR présent sur toute la France Métropolitaine et Outre-Mer, vous accompagne sur l’ensemble de vos vérifications réglementaires.

A la suite de chaque intervention, un rapport détaillé est disponible dans un espace client qui vous est dédié, accessible 24h/24, mentionnant tous les points contrôlés et les éventuelles observations.

→ Demander un devis

Quels sont les risques en l’absence de vérification ?

Les conséquences d’une installation électrique défaillante sont diverses : pannes fréquentes à risques graves tels que des courts-circuits, des surtensions, voire des incendies, entraînant des dommages corporels et matériels significatifs.

Vos risques en tant que chef d’établissement, en l’absence de vérifications périodiques sont multiples :

  Arrêt partiel ou total de votre activité : causé par des dysfonctionnements et des pannes imprévues, pouvant provoquer une perte de productivité et des coûts considérables pour votre entreprise,
  Refus de dédommagements par votre assureur en cas de sinistre : si vos rapports de vérifications électriques ne sont pas à jour,
  Sanctions financières et pénales pouvant être imposées par l’inspection du travail ou la CRAM en cas d’absence de rapports de vérification des installations électriques à jour, notamment lors de contrôle ou d’accident du travail.

→ Contactez-nous

Risques absence de vérification électrique

Afin de prévenir les risques d’accident ou de départs d’incendie,
plusieurs vérifications s’imposent : 

Votre installation électrique est neuve ou a été récemment rénovée ? Elle doit être contrôlée et validée avant sa mise sous tension.

Le Bureau de la PCR est à vos côtés pour vous aider à obtenir votre attestation de conformité Consuel, obligatoire pour le raccordement de votre installation au réseau public.

A la suite de l'intervention, vous recevez l’imprimé DRE (Document Résumé de Conclusion) à soumettre au Consuel.

Le Bureau de la PCR vous propose un accompagnement pour les locaux à usages professionnels. Pour les locaux à usage d’habitation privée, nous vous invitons à contacter directement le Consuel.

Notre équipe est à votre écoute et dispose d’une parfaite connaissance de la réglementation en vigueur et des référentiels techniques applicables.

N'hésitez pas à nous contacter afin d'obtenir votre Consuel professionnel.

→ Devis sous 24h

Cette vérification est obligatoire avant la première mise en service de votre installation et en cas de modification de la structure du réseau électrique. Elle est différente de celle du Consuel.

La vérification initiale a pour objectif de s’assurer de la conformité de votre installation aux normes de sécurité définies par la réglementation.

Conformément à l'article R. 4226-14 du Code du travail, les modifications de structure comprennent :

  • la modification du schéma des liaisons à la terre,
  • la modification de la puissance de court-circuit de la source,
  • la modification ou l'adjonction de circuits de distribution,
  • la création ou le réaménagement d'une partie d'installation.

Par ailleurs, toute installation temporaire doit également être vérifiée avant sa mise en service : chantiers, stands d’expositions, spectacles et événements en plein air…

Vous êtes à la recherche d’un prestataire réactif pour toutes les vérifications obligatoires au sein de votre entreprise ?

→ Devis sous 24h

Votre installation, tout comme votre matériel électrique, s’use au fil du temps et la réglementation évolue. De ce fait, une vérification périodique doit être réalisée tous les ans, commençant à partir de la date de la vérification initiale.

Toutefois, si le rapport précédent ne présente pas d'observations, la vérification peut être faite tous les deux ans. Cela s'applique également si des travaux de mise en conformité ont été effectués avant l'échéance, répondant aux observations du rapport de vérification (sous réserve d’exemption par l’inspecteur du travail).

La vérification périodique permet de s’assurer du maintien en conformité de vos installations électriques avec les règles de santé et de sécurité qui leur sont applicables.

Le certificat Q18, souvent demandé par votre assureur, est un compte-rendu de vérification de vos installations électriques.

Il permet de lister les points présentant un potentiel danger afin d’identifier les risques d’incendie et d’explosion. Ce document est réalisé conformément au référentiel APSAD D18, définissant son contenu et format.

Délivré par un bureau de contrôle électrique agréé par le Cofrac, le compte-rendu Q18 vient compléter vos rapports de vérifications réglementaires (initiale et périodique). Il ne remplace en aucun cas ces derniers, mais offre une vision plus globale du niveau de risques.

La vérification Q18 ne se limite pas uniquement aux locaux à risques, mais elle couvre également l’ensemble des installations électriques du bâtiment.

Vous utilisez des appareils et accessoires de levage (chariots élévateurs, ponts élévateurs de véhicule) ?

Quel que soit leur état (neuf, d’occasion ou en service), ces appareils sont soumis à des vérifications réglementaires afin de s’assurer de leur maintien en conformité :

  • avant la première mise en service,
  • lors de la remise en service de matériels existants,
  • lors de travaux de réparation concernant des éléments essentiels.

Pour garantir des conditions de travail plus sûres et prévenir tout incident, il est impératif d'assurer le suivi de ces divers contrôles par des vérifications générales périodiques. Elles ont pour objectif d’identifier toute défectuosité ou signe de détérioration susceptible de causer une situation dangereuse pour la santé et la sécurité de votre personnel.

Selon le type d'appareil, la réglementation impose des vérifications générales périodiques, pouvant varier entre 3, 6 ou 12 mois.

Contactez-nous
N’hésitez pas à nous consulter pour l’évaluation de vos besoins.

*Champs obligatoires

Vos témoignages

Le service client du Bureau de la PCR a été réactif et professionnel lors de ma prise de rendez-vous et de l’envoi du devis. J’ai reçu une offre personnalisée à un prix intéressant qui correspondait parfaitement à ce que je voulais. Je recommande vivement !

Julien R.

J’ai fait appel au Bureau de la PCR pour l’ouverture de mon cabinet dentaire. Le technicien était efficace, à l’écoute de mes besoins et il a su répondre à toutes mes questions. Et en plus, le rapport a été déposé dans mon espace client, consultable à tout moment.

Véronique G.

Client depuis plusieurs années pour la radioprotection, j’ai contacté le Bureau de la PCR pour un contrôle électrique. Comme toujours, l’équipe a été très réactive et l’intervention a été plus que satisfaisante. Je recommande sans hésitation.

Charles T.